Savoir lire à Noël… ou pas: conseils pour lecteurs débutants (et leurs parents)

Ce soir les vacances de Noël commenceront et,  pour tous les petits élèves de CP l’heure des premiers bilans sonnera. Sauront-ils lire à Noël comme le veut le vieil adage?
Il est peut-être important de définir précisément ce « Savoir lire à Noël » pour un enfant de six ans et d’évaluer où en est son enfant pour relativiser et relâcher un peu la pression néfaste aux apprentissages.

 

Mon enfant est-il en retard ?

GuideNumerique-41
Il faut faire la différence entre lire et décoder. Même si le « déclic » de la lecture vient effectivement en général vers Noël (l’enfant comprend qu’en associant des sons il crée des mots qu’il reconnaît et identifie), l’enfant ne sait vraiment lire que lorsqu’il est capable de décoder et de comprendre le sens de ce qu’il lit. Une fois ce déclic produit, l’enfant progresse à son rythme. La plupart des enseignants considèrent qu’en février chaque enfant doit être capable de déchiffrer, même de manière hésitante, et de donner du sens au message lu.  Pour se faire une idée plus précise du niveau de fluidité attendu dans la lecture d’un enfant de CP, on considère qu’un élève qui, en fin de CP, n’arrive à lire que 20 mots par minute présente des difficultés.

Le Test OURA permet de savoir où en est l’enfant en milieu et en fin de CP.
La consigne de ce test est très simple:

Donner le texte du Petit Dinosaure à lire.
Dire : « Tu vas lire à haute voix le texte. Tu lis du 
mieux que tu peux. Je t’arrête au bout de une minute ».
Chronométrer dès que l’enfant débute la lecture et l’arrêter au bout d’une minute.
Suivre la lecture sur le texte en:
– soulignant les mots lus correctement: ils seront comptés à la fin
– barrant tous les mots mal lus ou sautés
 : ils seront comptabilisés en nombre d’erreurs.
Si l’enfant hésite ou se reprend mais lit le mot correctement, ne pas compter d’erreur.

Calculer le nombre de mots lus en 1 minute et enlever le nombre d’erreurs.

Voici le texte du Petit Dinosaure:

Dino, où es-tu ? crie papa.
Ici, dans la mare.
Depuis une heure, Dino, le petit dinosaure,
se débat 
pour se dégager de la boue profonde.
Il pleut, de 
grands oiseaux noirs volent dans le ciel sombre.
Ils 
se préparent à attaquer Dino.
Dino pose sa grande 
patte droite sur le bord de la mare et il essaie de
sortir son corps de la boue.
Son père arrive entre 
les arbres de la forêt qui borde la mare.
Il attrape le 
cou de Dino entre ses dents et d’un coup, il soulève Dino.
Il le pose sur la terre ferme.

Sauvé ! crie Dino.

Les 20 premiers mots du texte sont en rouge pour vous donner un point de repère.

Votre petit lecteur arrivera probablement à lire ces 20 mots en peinant sur « depuis » « heure » ou « dinosaure » car le « ui », le « eu » ou le « au » ne sont pas encore parfaitement acquis… Nous ne sommes qu’à Noël donc tout va pour le mieux! Et, s’il n’arrive qu’à déchiffrer quelques mots de ce texte, qu’importe, il avancera à son rythme et parviendra à lire ce texte en fin d’année.

 

Comment l’aider et lui donner le goût de la lecture?

Proposer à un enfant des textes trop complexes, trop longs avec des sons inconnus serait contre productif et démotivant. Il s’agit de montrer à l’enfant qu’il arrive à lire et de le placer dans une position de réussite.

Je recommande quelques ouvrages qui seront très faciles à décoder à Noël:

  • Les coffrets Balthazar dont l’approche phonétique met l’enfant en réussite immédiate. Les explications au début de chaque petit livre permet à l’enfant d’avoir « le déclic » plus facilement.
  • La série « Vive » écrite par Laurence Pierson est recommandée par nombre d’enseignants de CP. Elle place également l’enfant dans une position de réussite car cette série se décode facilement, sans sons complexes ou mots qu’il faut « deviner » (ce qui n’encourage pas à avoir « la logique du lecteur »). Ces livres sont en rupture sur Amazon mais disponibles sur le site de la Fnac.
  • Pour aller plus loin , Balthazar découvre la lecture permet de découvrir tous les « costumes » que revêtent les sons. Le « O » peut devenir « AU » ou « EAU » et  le « Ê » peut devenir « EI » ou « AI ». L’enfant découvrira également des graphèmes nouveaux pour en apprendre toujours davantage. Le livre s’accompagne d’un petit jeu de cartes pour mieux fixer les nouveaux apprentissages.

Balthazar-decouvre-la-lecture

 

Et si je vous offrais un petit conte de Noël à décoder?

Vous le savez probablement Mademoiselle M, tout juste six ans, fait partie  des élèves de CP qui apprennent à lire. Je me suis donc inspirée de tous les sons qui avaient été vus depuis septembre pour écrire un tout petit conte encourageant et motivant pour nos jeunes lecteurs.

Lire cp

Cliquez sur le lien pour télécharger et imprimer le pdf…
J’attend vos avis!

C’est noël Valentin

 

 

Et n’oubliez pas que la lecture doit être un loisir, un plaisir
et certainement pas une corvée pour les enfants!

Passez de belles fêtes, lisez des contes en famille et profitez des vacances!

Je vous retrouve en janvier.

Jnspusm miniature

Anne

24 commentaires

  1. super la petite histoire, ça permettra à Petit Poussin de voir le « in » qui n’a pas été vu (ou qu’il a manqué avec son séjour en Egypte). C’est simple et très accessible. J’ai aussi envie de lui faire lire le texte du petit dinosaure (ça c’est un mot qu’il maîtrise bien ^^: Petit Poussin a mis paléontologue dans sa liste de métier…) pour voir où il en est. Je ne m’inquiète pas trop, il ne lit pas vite, mais ça fait sens. Le gros problème reste sa confusion b et d, p et q (pour lui c’est la même lettre, sauf si elles sont écrites l’une à coté de l’autre, donc pour b et d il galère, pour p et q il dit toujours p puisque c’est celle qu’on rencontre le plus et corrige si ça ne veut rien dire; il confond n et m mais surtout quand on lui dicte les lettres et ça c’est lié à la chanson de l’aphabet apprise en PS où il n’avait pas compris le passage LMNOP et disait MNLOP, ça ne l’handicape pas vraiment pour lire un texte).
    Le savoir lire à noël, c’est pour les classes de CP dédoublées en REP+, non? on n’attend pas vraiment ça de tous les cp?

    1. Je suis ravie d’avoir ton retour. Savoir lire au CP c’est ce que dit la « tradition ». On nous disait ça petit et cette phrase est trop ancrée dans les esprits. On ne peut savoir lire totalement à Noël. Et mettre trop de pression aux enfants peut créer des troubles « dys ». Il faut prendre le temps, encourager par des textes simples et mettre l’enfant en position de réussir en autonomie. J’étais certaine que petit poussin allait adorer cette histoire de dinosaure 😉 Paléontologue est un beau projet!

      1. on vient de faire le test, en une minute il a lu 15 mots correctement (il a craqué « dinosaure » qu’il a lu « dinossaüre », ce qui m’a bien surpris, mais là où je suis inquiète c’est qu’il a lu tous les « se » en « es », il inverse très souvent les lettres quand il lit des textes nouveaux, pour les textes déjà lus il ne coince que sur b et p, je commence à m’inquiéter sur une dyslexie…).

      2. En décembre 15 mots en une minute c’est bien! N’oublie pas que moins de 20 mots est inquiétant en mars/avril. Inverser les lettres est très très courant chez les lecteurs débutants! Tu lui feras relire le texte dans trois mois et on en reparle 😉

  2. Bonjour,
    Merci pour cet article complet. Mon fils a des difficultés et ce n’est pas toujours évident de trouver comment l’accompagner au mieux.
    Bonnes fêtes de fin d’année !
    Bonne journée !

    1. Mais de rien. j’entends beaucoup de questions autour de moi et je me suis dit que quelques éléments de réponse pouvaient être appréciés. Si ton fils a des difficultés, tu peux aussi luui lancer des défis de type « chasse au trésor » dans la maison. Il faudra par exemple lire quelques cartes (2 ou 3) avec des mots dont les sons ont été vus et sont simples (canapé, table, sur, sous, lit, etc.) pour retrouver des bonbons ou un doudou qui s’est caché! Cela motive et incite à donner du sens à ce qui est lu.

  3. Elle est mignonne ta petite histoire !
    Je trouve le test Oura un peu compliqué. Je me demande si réellement tous ces mots peuvent être lus à Noël.
    En tout cas, ton article est très complet et va rassurer bon nombre de parents, je pense. Bravo pour ce travail !
    Je n’ai jamais fait travailler mes filles sur la lecture.
    Les maîtresses de CP de mes filles étaient top. À partir de là, je laissais l’école à l’école. Et chez nous, c’était plutôt détente. 😀
    Comme j’étais maîtresse, je ne voulais pas être celle qui repasse derrière ses collègues. 😀 ( et puis à la maison, on me disait tout le temps, c’est pas comme ça que la maîtresse nous a appris ! 😀 )
    Par contre, mes filles possédaient une collection de livres à lire tout seul comme celle que tu as présentée. ( mais je ne me rappelle plus du nom de la collection )
    D’ailleurs, moi qui suis très sensible aux couvertures de livres de jeunesse j’adore celles que tu as présentées.
    À l’occasion, je les feuilletterai à la Fnac. S’ils me plaisent, je les prendrai pour ma nièce. 😀
    Belle journée à toi

    1. Merci! Effectivement le test Oura est à proposer aux élèves à partir du mois de mars de l’année de CP. Cela étant si certains enfants arrivent à atteindre les 20 mots lus dès Noël, les parents seront rassurés, la pression va redescendre et les petits lecteurs progresseront dans une ambiance détendue 😉 Moi aussi j’aime bien regarder les couvertures des livres pour enfants qui sont très importantes .
      Belle journée! Bisous!

  4. Et surtout ne pas leur mettre de pression. Fleur est en CE1. L’an passé à Noel, elle déchiffrait certes, mais à ma sens ne lisait pas encore. En janvier j’ai vu un vrai tournant dans sa lecture des textes…et aujourd’hui c’est un lectrice passionnée. S’ils lisent à Noël c’est bien, si c’est en février, pourquoi pas. L’important c’est qu’ils y voient un intérêt. Une fois qu’ils ont compris que ce n’est pas une corvée, mais que ça leur apporte quelque chose au quotidien, c’est gagné.

    1. Exactement! Ils doivent avancer à leur rythme sans pression. Merci de ce témoignage de maman d’une puce en CE1 qui rassurera beaucoup de mamans de petits CP… Les apprentissages sont nouveaux et ces notions d’avance, de retard, de réussite et d’échec tellement présentes! Il faut parfois laisser « respirer » les petits lecteurs 😉

  5. Merci pour cette histoire !
    Je l’imprimerai chez mes parents dimanche (et oui je n’ai toujours pas d’imprimante)
    Le test lu sur PC, c’était un peu compliqué pour Chichi. Il n’a pas voulu le faire en entier. « Depuis » c’est passé mais « ici » et « heure » non. Il sait que « au » fait « o » mais le « s » il ne comprend pas encore quand il se lit « s » ou « z »
    Puis les « D » majuscule sont des B pour lui parce que le ventre doit être de l’autre côté comme dans « d »

    1. Non mais le jour des vacances sur PC!!! pauvre Chichi! Tu lui imprimeras le test et le lui fera faire quand il se sera reposé. Après deux périodes de CP ils sont tous épuisés! « Heure est un mot difficile et « Ici » se prononce « iKi » pour eux . Le « C » a été appris comme un « K ». C’est une subtilité que j’ai oubliée… Le « S » est complexxe il peut se prononcer « S » ou « Z » et c’est également une subtilité qu’ils maitriseront plus tard. Ils peuvent deviner pour que le mot ait du sens mais c’est délicat. Le français est tellement difficile! Tant de lettres qui ne se prononcent pas, tant de lettres qui ont un son différent selon le contexte, tant de sons qui sont construits avec des lettres différentes… les petits espagnols n’ont pas ce problème: tout se prononce et simplement!

  6. Hey!
    C’est tellement ce que je vis en ce moment, on a l’impression d’un retard avec ces quelques ab en maths et français …et honnêtement, il sait lire syllabes par syllabes et décortiquant les mots & arriver à nous le donner ensuite. J’y vois là une sacrée avancée depuis la rentrée et une évolution à son rythme qui lui permet de lire des mots faciles😊 ensuite, Loulou a un soucis de comportement qu’il faut revoir mais le mettre tout au fond de la classe ne l’aide sûrement pas dans son apprentissage! Bref, le test OURA il faudrait que je le tente à Loulou, histoire de voir où il en est…je pourrais sûrement être surprise 👍 et c’est un bon compromis pour savoir où se place l’enfant, à rassurer les parents, la maîtresse aussi, trop souvent focaliser sur ce qui ne va pas & oublier le meilleur. Pour l’histoire, je compte bien la lire rapidement mais sur le portable je ne peux pas…
    En tout cas merci, tu destresses mon état d’esprit & j’espère que Loulou va s’en sortir au mieux, j’ai confiance en lui.
    À très vite 😘

  7. Wow, superbes livres! Merci pour cet article! Je ne savais pas qu’il existait des livres comme ça, avec une écriture phonétique. C’est le niveau auquel mon fils est arrivé et il passe sa vie à essayer de décoder les mots (il est en première primaire (votre cp) et aura 6 ans demain).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s