RENTRÉE AU CP: on se prépare

La toute première rentrée en petite section de maternelle vous a émue. Votre bébé a dit adieu à ses couches, a mis un petit sac à dos, a serré fort doudou avant de le ranger avec tous les autres au fond d’un panier et vous a fait un petit signe de la main.
Cette année, il ne s’agit plus d’apprendre à vivre ensemble mais de lire, d’écrire et de compter. C’est ainsi à la grande école! Cotoyer des presque-collégiens, faire des devoirs, se débrouiller parfois avec un petit plateau au self… Il va bientôt falloir faire le grand saut! J’ai donc décidé de partager avec vous une série d’articles pour tous ceux qui comme Mademoiselle M. vont entrer au CP dans quelques jours afin d’aborder la rentrée sereinement et sans mauvaises surprises.

 

Conseils, astuces, produits qui facilitent la vie et rendent les journées d’école plus douces, voici un véritable dossier sur la rentrée au CP,
qui, je l’espère, sera utile à vos petits-grands!

 

 

Bien démarrer son année au CP

PIZARRA

pink_cute_kawaii_face_large_clock-rcf18f471140b44d39acdaed5e432933e_fup13_8byvr_630Reprendre le rythme

Après deux longs mois de vacances, l’histoire du soir à 20h n’est plus qu’un lointain souvenir. Il faut pourtant reprendre progressivement le fameux « rythme » pour ne pas être trop fatigué les premières semaines. Le CP, riche en apprentissages, demandera beaucoup de concentration et d’énergie à votre enfant. Il est donc primordial d’être reposé.

clerpe-1

A 6 ans, un enfant a besoin d’environ 10 heures de sommeil par jour. Il conviendra donc de calculer l’heure du coucher en fonction du lever imposé par les impératifs familiaux et scolaires.
Par exemple, un enfant qui se lève à 7h devra être endormi à 21h pour avoir ses 10 heures de sommeil. Dès 20h30 on pourra se préparer pour la nuit: mise en pyjama, brossage des dents, histoire, chanson, bisou ou tout ce que comporte votre rituel du coucher!

sommeil recommandé-01

Certains enfants ont également peur d’être en retard et ne vont pas dormir sereinement ou se réveiller bien trop tôt. Prévoir un réveil suffisamment tôt pour ne pas être obligé de se dépêcher sans pour autant arriver en retard rassurera votre enfant.
Avoir le temps de se préparer, de prendre un bon petit déjeuner, de discuter un peu est important pour l’enfant.

 

Apprendre à gérer les temps de sommeil et l’heure du lever en autonomie peut également rassurer l’enfant. Avec un réveil bien choisi, l’enfant verra immédiatement s’il est l’heure de se lever ou s’il peut encore se reposer. Mademoiselle M. s’est réveillée plusieurs fois à 6h en juin dernier avec la peur « d’avoir dormi trop longtemps et d’avoir raté l’école ». Le réveil Kid’Sleep Clock de Claessens kids lui a été d’un grand secours et lui servira encore longtemps.

Le Kid’Sleep Clock combine un réveil classique avec une mini-veilleuse mettant en scène une petite figurine. Si la figurine est illuminée en position de sommeil, l’enfant sait que c’est encore l’heure de dormir. A l’heure réglée, la figurine passe en position réveillée, c’est l’heure de se lever!

Résultat de recherche d'images pour "pencil kawaii" Retrouver ses habitudes d’élève

Rester concentré, écouter et suivre une consigne, produire un travail soigné raisonner, comprendre, mémoriser, tel est le quotidien d’un écolier de CP. Après deux mois de vacances, il faudra probablement remobiliser les acquis de grande section. Quelques activités bien choisies à raison de 5 à 10 minutes par jour permettront de rester concentré sur une tâche précise, reprendre l’habitude d’écrire, reconnaitre les lettre et travailler la logique ou la prélecture. Il suffira de relire les cahiers de grande section et d’en refaire quelques pages par exemple.

Si vous ne savez pas quelle activité proposer à votre enfant, vous trouverez un cahier de vacances spécial CP à imprimer sur le blog par ICI.

47607386

Ce petit entraînement à la rentrée sera également l’occasion de créer un petit rituel d’après-école alors qu’on est encore en vacances et détendu:

  • 5 à 10 minutes de révisions pour s’habituer aux devoirs
  • jeu pour décompresser
  • bain ou douche
  • repas

Il sera ainsi plus facile de poursuivre ce rituel après la rentrée.

niño-leyendo

Enfin, il me semble important de donner à l’enfant envie d’apprendre.
La lecture est LE challenge que l’élève de CP doit relever.
Offrir un livre qui fait envie à l’enfant peut être un petit cadeau envisageable pour lui donner envie de lire, choisir « un vrai roman de grand » à lire à deux voix peut également être stimulant. Une petite chasse au trésor peut également se révéler très efficace pour un enfant qui ne voit pas l’intérêt de lire. Déchiffrer les indices pour trouver de délicieux bonbons ou un bon pour une sortie amusante peut se révéler très motivant. De la même manière, un enfant sera fier de lire et cocher au fur et à mesure une liste de courses.

A la maison, nous avons par exemple choisi de commencer la collection de romans 20 allée de la danse puisque Mademoiselle M est passionnée par la danse et l’opéra. La perspective de suivre chapitre après chapitre les aventures des ces 6 sympathiques petits rats lui donne vraiment envie de reprendre après mon « Bonne nuit » le livre pour découvrir la suite!

20-allee-danse-jvc-jevouschouchoute

ed7895b427450c312c14921b89fbfe64-fox-illustration-mother-ilustration.jpgExpliquer et rassurer

Bien évidemment, il ne suffit pas d’avoir repris un bon rythme et de bonnes habitudes pour ne pas appréhender son entrée à la grande école. Cela sera facilitant mais, redevenir le plus petit, cotoyer des presque-collégiens, perdre les repères et les habitudes de l’école maternelle peut être inquiétant pour un enfant.

ACT-CAR-confiance-en-soi-Pommedapi

Quelques pistes peuvent aider nos petits élèves de CP à surmonter leurs peurs et leurs interrogations:

  • repérer les lieux: on peut avant la rentrée faire le trajet pour aller à l’école et profiter de ce moment pour discuter du déroulé des journées, des adultes qui seront là pour guider et conseiller.
  • instaurer le dialogue: évoquer ses propres souvenirs d’école, écouter son enfant et le soutenir, ne pas rire de ses peurs même si elles sont parfois dérisoires.
  • aider l’enfant à relativiser: faire confiance à son enfant, lui rappeler qu’il a déjà surmonté une situation similaire en petite section, lui remémorer les bons souvenirs d’école, faire avec lui la liste des copains qui seront dans sa classe.
  • ne pas projeter ses propres peurs: les parents qui ont de mauvais souvenirs d’école craignent parfois que leurs enfants vivent les mêmes expériences. A trop vouloir préserver son enfant de ce que l’on a vécu soi-même, on risque de produire l’effet inverse. Il faut simplement se dire que nos enfants sont différents de nous et il faut leur faire confiance.
  • présenter, expliquer, se mettre en situation: on peut lire un ou deux livres sur le CP si l’enfant se pose des questions, évoquer nos souvenirs, parler d’activités dont on se souvient et qu’on a aimées, ou s’entraîner en « jouant au CP pour de faux ». Comment se débrouiller au self avec un petit plateau? Un repas dans une cafétéria qui propose des plateaux permettra de rassurer un enfant. Que faut-il répondre à un grand CM2 qui m’embête? Un jeu de rôle où l’enfant sera le CM2 et nous le CP permet de prendre confiance en soi.

 

Pour finir, je vous recommande Vive le CP des éditions Milan qui répond à de nombreuses questions. Cet album est complet, joliment illustré et suivra l’enfant tout au long de l’année.

 

Rythme scolaire adopté, connaissances réactivées,
petites peurs dépassées…
A vos marques, prêts, rentrez!

 

 

Je vous retrouve très vite pour la suite de ce dossier dédié à la rentrée au CP.
Bonne soirée!

signature

15 commentaires

  1. J’ai un peu de crainte je t’avoue. Mon fils rentre en CP cette année, j’essaye de ne pas lui faire sentir quoi que ce soit, je le rassure, il a tellement hâte d’aller au CP! J’ai peur que ça se passe mal car il est très active, à tendance à faire les chsoes trop vite….est-ce que les grands seront gentils avec lui? Est-ce qu’il va savoir se tenir en classe….est-ce qu’il aimera sa maîtresse? bref…je m’attend à tellement de choses…

    1. Ce qui est très positif c’est que ton fils a hâte de faire sa rentrée. Quoi qu’il arrive je pense qu’il faut toujours être du côté de la maîtresse pour que l’enfant adhère mieux au discours tenu en classe et aux apprentissages. Mais les maîtresses de CP sont en général formidables… elles ont conscience de tout ce qui se joue cette année là et accompagnent vraiment bien les enfants. Si ton fils a tendance à être actif, vif, à aller vite, il faudra peut être prévoir des temps de décompression en rentrant de l’école. Ma fille prenait beaucoup sur elle en petite section car elle ne pouvait plus parler autant qu’elle le souhaitait et se sentait frustrée. Le soir une séance de destruction de bonshommes en pâte à modeler ou des collages à base de papier déchiré ou une partie de chamboule-tout ou un insolite concours de cris (les voisins ont dû nous prendre pour des fous 😀 ) ont fait des miracles! Quand aux grands, pour passer mes journées avec des collégiens, et bien ils feront les grands, traiteront les petits CP des bébés un mois ou deux et puis retrouneront à leurs vies de grands 😉 Il suffit de savoir à quel adulte s’adresser en cas de problème et s’entraîner par le jeu à avoir de la répartie!

      1. Pour la grande section il a été difficile d’être du côté de la maîtresse, j’avais l’impression qu’elle le prenait en grippe constamment (après j’avoue que mon fils est passé par des étapes difficiles, il embêtait les copains, ne parlait pas correctement, avoir des moments lourds où l’on ne savait pas comment réagir, il a un haut potentiel pour son âge et faisait exprès de ne pas savoir pour avoir la maîtresse pour lui…) du coup, je suis stressé pour cette rentrée où il va devoir être encore plus exigeant avec lui-même et comprendre les règles. On m’a dit que la maîtresse était très bien! Il fait du vélo en club, on part svt en balade en famille également. Je tenterais les séances concours de cri si ça peut l’aider😜 mon fils n’aime pas du tout sinon lui dise que c un bébé…jspr que tout ira bien😞

      2. Ne t’en fais pas. Les apprentissages de CP vont également lui permettre d’exprimer tout son potentiel. Peut-être a-t-il besoin de davantage de stimulations en classe. Réussir des tâches qui vont lui sembler plus difficiles va le valoriser et il aura peut-être moins besoin d’attirer l’attention de la maîtresse de la manière qur tu décris. Comme tous les enfants vifs et rapides il a besoin de « grain à moudre ». Il verra rapidement le bien fondé de respecter les règles et de suivre les apprentissages. Lire, écrire, commencer le calcul sont des choses très stimulantes !

      3. Je l’espère vraiment! Il s’ennuyait tellement en GS qu’ils embêtaient les copains, pinçait de temps en temps pour « jouer » et il c que ce n’est pas bien, n’avait pas toujours confiance en lui aussi je pense, il a souvent peur de ne pas y arriver alors qu’il a un gros potentiel d’après la maitresse🌸 j’attend beaucoup de cette rentrée en lui donnant les meilleures chances pour l’aider…(mon travail me permet pas d’être tous les soirs avec lui, je fais souvent des 20h30-21h-22h) du coup on fait le maximum avec mon ami pour être là…cette rentrée doit être maximum organisé ET surtout delà communication avec lui…espérant que tu as raison, tes mots sont réconfortants.

      4. Merci vraiment tes mots me rassurent je v en avoir besoin! Tu es bien calé sur le sujet, contente d’avoir un peu discuter avec toi😊 à très vite je l’espère, je viendrais t’embêter un peu

      5. Et coucou!! Je voulais te dire que dès demain je met en ligne un article de rentrée où je parle de toi & je mentionne ton blog😉 Tu m’avais tellement rassurer la dernière fois, ça m’a beaucoup inspirée! Bonne soirée et à demain j’espère…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s