Bisous Dodo

Le défi du jeudi

Avec

MaCyMa & Sysy in the City

Sur le thème :

BISOUS

Quand Djeco crée un jeu de carte plein de tendresse,
petits et grands sont bien évidemment conquis.
Un bisou, un câlin, des chatouilles, une chanson et au dodo!

Ce jeu, dont les règles sont accessibles aux plus petits, consiste à collecter un maximum de cartes avant d’avoir retrouvé l’oreiller, le drap et le doudou du petit garçon ou de la petite fille qui doit s’endormir dans son petit lit.

La boîte contenant les cartes devient, grâce à un petit matelas bleu, le lit du petit personnage avec lequel on va jouer.
Le personnage choisi est d’abord déposé dans ce lit, les yeux ouverts.

night-night-kisses-djeco-2
Les cartes alors tirées une à une sont autant de bisous, chatouilles, câlins et chansons que le petit joueur recevra à la fin de la partie.
Quand la carte « oreiller » est tirée, il faut la déposer sous la tête du petit personnage.
Quand la carte « drap » est tirée, on recouvre les jambes du personnage.
Enfin, quand la carte « doudou » est tirée on la glisse sous le drap contre le personnage.
Le personnage une fois installé confortablement dans son lit avec oreiller, drap et doudou, va pouvoir trouver le sommeil.
La partie s’arrête.
Mais avant de dormir, les câlins, bisous esquimaux, bisous papillons, caresses et chatouilles gagnées sont prodiguées!
On retourne enfin le petit personnage qui a alors les yeux fermés et on lui souhaite une bonne nuit.

144762 (1)

Mon avis

Ce jeu plein de douceur peut tout à fait trouver sa place dans le rituel du coucher ou convenir à un temps calme.
Les parties très courtes et les règles simples permettent de jouer à Bisous Dodo dès l’âge de deux ans.
Enfin, on retrouve avec plaisir l’univers coloré et poétique de Djeco qui fait découvrir les jeux de cartes aux tout petits avec originalité.

bisous dodo

21 commentaires

  1. Bonsoir,
    Oui, c’est une bonne méthode pour aider les petits à s’endormir. J’avais remarqué qu’ils ont une sorte de peur à se retrouver seuls dans leur lit au moment de les coucher. J’aurais bien aimé avoir ce genre de jeu quand il faillait coucher mon petit fils.
    Cela aurait changé de l’histoire que je lui racontais ou de la comptine que je lui chantais.
    En plus, ça a l’avantage d’être éducatif.
    Je vous souhaite une bonne soirée,
    Claude

  2. J’aime bien ce jeu plein de tendresse que j’avais aussi recommandé dans un de mes précédents billets. Et comme il ne prend pas de place, il faisait partie du voyage quand nous sommes partis au Antilles en mars dernier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s