Comment progresser en calcul mental?

Les Mathématiques sont l’une des disciplines qui importent le plus à l’école primaire et au secondaire. Pourtant, d’après Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale, en CE1, 49% des élèves ont des « difficultés » en calcul mental, et 47% « ont des soucis pour résoudre des problèmes ». Et pour cause, de nombreux enfants n’aiment ni le calcul mental, ni les mathématiques… alors qu’il suffit d’un peu d’entraînement pour réaliser d’importants progrès!

bosse-des-maths_shutterstock_667574926-e1512067520934

Voici donc quelques astuces, conseils et ressources intéressantes pour que le calcul mental (ou le calcul de façon plus générale) ne soit plus le point faible voire la bête noire de vos enfants!

 

Faciliter les apprentissages

Avant de calculer, il faut être en mesure de  lire et écrire n’importe quel nombre en comprenant ce que représente chaque chiffre qui le compose. La meilleure méthode est de comprendre que chaque chiffre composant un nombre précis appartient à « une famille ». Il y a plusieurs familles : la famille des « millions », la famille des « milles », la famille des « cents », la famille des « dizaines » et enfin celle des « unités ».  Ensuite, à chaque fois qu’on lit un nombre, on dira chaque chiffre en donnant sa famille !

542 = 5 est de la famille des « cents », donc on lit  « 5 cents  » , 4 est de la famille des dizaines, donc on lit « quarante » et puis il y a 2

3261= 3 est de la famille des « milles », donc on lit « 3 milles » ; 2 est de la famille des cents, donc on lit « 2 cents » ; 6 est de la famille des dizaines, donc on lit « soixante » et puis il y a 1

dyspraxie enfant

Pour mieux reconnaître à quelle famille appartient un chiffre donné, mieux visualiser, et mieux retenir, on peut aussi utiliser un code couleur. Par exemple : le bleu pour la famille des « milles » , le vert pour la famille de « cents », l’orange pour la familles des « dizaines » et le rouge pour les unités.

542 = cinq (cent) quarantedeux

3261 = trois (mille) deux (cent) soixante et un

Il sera ainsi plus facile d’ajouter les unités avec les unités, les dizaines avec les dizaines et les centaines avec les centaines.

 

Répéter pour avoir des automatismes

Quand il s’agit de calcul mental (et de calcul de façon plus générale) l’apprentissage « par coeur » est une aide précieuse. Attention, il est évident que cela ne concerne pas les enfants présentant un trouble des apprentissages incompatible avec le « par coeur »!

Connaître ses tables d’addition et de multiplication permet de gagner en aisance, en rapidité et donc en confiance.

Pour apprendre les tables d’addition et de multiplication des jeux de cartes très bien faits existent. Nous avons par exemple les Cartatoto additions et multiplications.

En plus de proposer une approche ludique à l’apprentissage des tables, les Cartatoto sont des outils de révision parfaits pour que l’enfant s’exerce en autonomie.

Enfin, pour apprendre les tables de multiplication de 6 7 8 et 9, qui posent bien souvent problème aux enfants, voici une astuce que j’ai trouvé particulièrement intéressante:

 

On s’exerce par le jeu

Certains jeux de société permettent de compter et de calculer sans forcément y penser.
Il existe également des jeux de société conçus autour du calcul mental pour qu’en jouant les enfants puissent véritablement s’exercer.

Je comprends tout – Calcul Mental de Nathan, est un petit jeu de plateau dans lequel additions, multiplications et défis amusants se font en temps limité. On pioche une carte, on doit résoudre un calcul ou relever un défi le temps que le sablier s’écoule et, si la réponse est juste, on avance du nombre de cases indiqué par le dé à l’angle de la carte.

On peut adapter la partie au niveau de chaque enfant ou cibler des apprentissages particulier. Certaines cartes sont plus simples que d’autres (en général celle qui font avancer d’une ou deux cases sont les plus simples!), on peut choisir uniquement de faire les additions ou les multiplications…

 

PLYT, est également un jeu qui me semble intéressant mais que nous n’avons pas à la maison. C’est un jeu qui permet à tout le monde de progresser en calcul mental, adultes comme enfants… Voici une petite vidéo explicative.

 

On s’entraîne avec régularité!

Un peu de calcul mental chaque jour est la clé de la réussite… Cela permettra de mémoriser certains résultats et d’acquérir des automatismes.

Pour pouvoir proposer à vos enfants des « tests » de calcul mental régulier, il existe sur le site Charivari à l’école un générateur de tests de tables.Vous pourrez télécharger un fichier Excel à personnaliser pour imprimer ensuite des petits tests de calcul mental sur mesure.

bannière-charivari-printemps

Les éditions Hatier proposent également une application associée à la méthode Cap Maths qui permet de s’exercer quotidiennement du CP au CE2.

couverture_3733343

 

Vos enfants devraient devenir des champions de calcul mental…
ou tout du moins faire des progrès!

Belle journée!

Jnspusm miniature

Anne

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s