C’est l’histoire d’une histoire…

Une ville aux avenues perpendiculaires.
Toutes les maisons y sont cubiques, impersonnelles, froides et sans âmes.
Toutes sauf une.
Celle d’un ancien aviateur excentrique qui n’a jamais oublié de rêver.

Une fillette, destinée à un avenir brillant dont la mère a planifié chaque seconde, est brusquement tirée de ses livres d’algèbre par une hélice d’avion échouée dans le salon.
Elle rencontre alors celui qui l’écartera de son projet de vie pour lui raconter une histoire, celle du Petit Prince.
Du jardin extraordinaire de Charles Trenet à une maison digne d’un cabinet des curiosités en passant par une formidable virée en voiture, la petite fille et notre vieil original s’apprivoisent.

Le-Petit-Prince_nouvelle-photo-06

Alors que la jeune héroïne apprend enfin à devenir une enfant, à rêver, à imaginer et à s’attacher, elle refuse la fin de l’histoire lorsque l’aviateur la lui dévoile.
Tout comme nous, spectateurs, saisis par ce voyage onirique et émouvant dans un univers de papier animé, n’avons absolument pas envie de revenir à la vie réelle.
L’histoire, comme réécrite par le fillette, se poursuit donc mais une fin est inévitable tout comme grandir ou mourir sont inévitables.
Il s’agit simplement de ne pas oublier.

LEPETITPRINCE_OSBORNE_PHOTO6

Ce film d’animation revisite de façon magistrale l’oeuvre originale.
Le charme désuet du stop-motion illustre à merveille le texte de Saint-Exupéry.
A l’heure où des livres comme  « Libérez votre enfant intérieur » ou  » 25 leçons pour vivre en pleine conscience. » font partie des meilleures ventes, Mark Osborne, dans sa version du Petit Prince, nous pose des questions que nous éludons trop souvent.
Cet aviateur fantasque n’aurait-il finalement de fantasque que son âme d’enfant?
Ce qui fait de l’enfance tout son charme ne semble-t-il pas inaccessible à un adulte?
Avons-nous véritablement le droit de rêver sans passer pour extravagant ou loufoque?
N’avons-nous tout simplement pas oublié comment rendre l’ordinaire extraordinaire?
LEPETITPRINCE_OSBORNE_PHOTO8

…Aller voir ce film est peut-être un premier pas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s