Vice-versa: un joyau pour les grands signé Pixar

«Vous êtes-vous déjà demandé ce qui pouvait se passer dans la tête de quelqu’un ?»
Telle est la question que nous pose la bande-annonce du nouveau film des studios Pixar.

vice-versa-hd-2984541-jpg_2605878

Vice-versa nous ouvre les portes du cerveau de Riley, 11 ans, où cinq petits personnages colorés sont aux commandes :
les émotions.
Joie, la solaire, essaie, en éternelle optimiste, de rendre la vie de Riley la plus heureuse possible depuis le jour de sa naissance.
Peur, traque et anticipe dangers ou situations angoissantes pour protéger la fillette.
Colère, frappe d’un poing rageur le tableau de bord du « Quartier Cérébral » dès que l’injustice ou l’impatience se manifestent.
Dégoût avec ses avis tranchés, oriente les choix de Riley qu’il s’agisse de nouveaux amis ou de brocolis.
Enfin, Tristesse, souvent muselée par les quatre autres, traîne sa mélancolie.

viceversa_3 viceversa_4

viceversa_1 viceversa_2 viceversa_5

Nous découvrons également comment les souvenirs de Riley, marqués par ses émotions, naissent et forgent sa personnalité.Les îles qui gravitent autour du Quartier Cérébral symbolisent les valeurs et dimensions les plus importantes de la vie d’un enfant : la famille, l’amitié, les passions (en l’occurrence le hockey sur glace si cher à Riley), l’honnêteté et les bêtises/petits moments de folie/amusements symbolisés par une fête foraine.

fd608f6a5861538de1d9ce0efca2e8af69badfc947d45e1ea807e2ea4ed5be0f_large giphy
Une fois ces présentations faites, l’histoire démarre.
Riley quitte Minneapolis pour découvrir à San Francisco une nouvelle maison, de nouveaux amis et une nouvelle école.
Mais un changement plus grand encore va s’opérer en elle : elle s’apprête  à quitter l’enfance.

Inside Out Japan Pixar Post 4

Mon avis

Vice-versa est un film qui me semble être davantage destiné aux adultes.
Les sentiments, les émotions, les souvenirs, la mémoire, les rêves, l’imagination, la découverte de la mélancolie, le subconscient même, sont des thèmes extrêmement difficiles pour des enfants.
De la même manière, le passage de l’enfance à l’adolescence et les destructions/reconstructions qu’il impose passeront totalement inaperçus des plus jeunes. C’est pourtant, à mon sens, LE véritable sujet du film.
L’histoire tournant autour du déménagement n’est qu’un moyen d’offrir aux enfants un fil conducteur accessible auquel se raccrocher.
Vice-versa permet cela dit d’amorcer une discussion sur les émotions et la nécessité de les exprimer quelles qu’elles soient. L’importance d’éprouver de la tristesse au lieu de l’ignorer ou le caractère universel des émotions (nous avons tous cinq petits personnages colorés dans nos têtes) sont particulièrement bien traités.

Bien évidemment, l’univers coloré et incroyablement inventif de ce film d’animation séduira forcément les enfants.
Bing Bong l’éléphant rose en barbe à papa, la fabrique à rêves ou le monde de l’imagination n’en sont que quelques exemples.

Pixar Post Inside Out Latin America Trailer 01

Riley's_Mind_Map

Vice-versa est donc un film d’animation émouvant, intelligent et furieusement créatif dont le producteur Jonas Rivera résume parfaitement le thème :

«Nous observons juste nos enfants grandir. Nous avons nous aussi ressenti la douleur que ça peut être. La famille est très importante pour nous. Vice-Versa serait plus sur l’idée de grandir, d’honorer cette promesse. C’est un hommage à nos enfants.»

Un superbe hommage à nos enfants mais pas forcément un film pour enfants.

29 commentaires

    1. Je suis parfaitement d’accord avec toi sur ce point mais je regrette que pour les plus petits de nombreux aspects (essentiels) du film soient trop complexes… Nous avons longuement discuté du film avec Lapinette et elle a compris certaines choses mais elle a un peu été « noyée » à trois ans et demi!

      1. Coucou! Film vu ce we et en effet je crois que tu as raison les petits passent à côté de l’histoire de fond! Ma fille s’est même un peu ennuyée…! J’ai bien aimé même si je trouve dommage de peu inciter sur l’après « crise » peut être pcq nous allons bientôt déménagé.

      2. J’attendais ton avis… Effectivement l’ « après crise » est traité rapidement sous la forme d’un happy ending. La personnalité de Riley est plus complexe tout comme le tableau de bord: elle n’est plus une enfant. Mais le thème du déménagement est un peu oublié. C’est en ce sens là que je le considérais comme une histoire un peu annexe.

      1. j’ai lu des bonnes critiques même excellentes, je le verrai certainement mais pas au ciné … peut-être trop de choses à assimiler pour eux…

      2. Ce film demande effectivement beaucoup d’explications pour les plus petits. Après une après-midi entière à en discuter avec Lapinette (qui est la championne du « Pourquoi? »), elle a bien compris cette idée d’émotions qui contrôlent l’humeur de la petite fille et elle a également compris qu’il était important de laisser sa tristesse ou sa colère s’exprimer parce que sinon on ne pouvait jamais les apprivoiser et aller au delà. Avec ses mots cela donnait: « Quand on est triste on a le droit d’être triste et de pleurer comme le petit personnage bleu et après ça va mieux. Si on laisse le petit personnage jaune gagner alors on est content mais après comme on ne peux pas se faire consoler on est encore plus triste et tout se casse dans notre tête. » En revanche les remaniements psychique liés à l’adolescence sont totalement passés à la trappe (et c’est parfaitement normal à trois ans et demi!)

      3. normal en effet pour la fin mais son résonnement a beaucoup de bon sens comme quoi ils mettent des mots sur leur ressenti. Je trouve que c’est le plus difficile même lorsqu’on est adulte. je suis mitigé sur ce film, comme si il y’avait trop de fils à en perdre le conducteur.

      4. En fait il n’y a pas vraiment de fil conducteur. On voit tout simplement comment l’héroïne va accepter et apprivoiser la tristesse et la mélancolie qui accompagnent tout bouleversement majeur dans la vie pour réussir à franchir le cap de l’adolescence. Le déménagement n’est au fond qu’une façon plus lisible pour les petits spectateurs d’évoquer la fin de l’enfance.

    1. Je pense que tu ne seras pas déçue… La lecture qu’un adulte( à fortiori un parent) peut faire de ce film est extrêmement riche. On se remémore les souvenirs d’enfance que l’on croyait perdus, le difficile passage à l’adolescence et on se projette aussi sur cette enfance qui passera trop vite pour nos petits. Un magnifique film! Complexe à mon sens, mais magnifique!

  1. C’est un film un peu comme les Astérix, il y a plusieurs grilles de lecture selon l’âge ? Toute petite je ne comprenais pas les subtilités des Astérix mais j’aimais beaucoup. Et en les relisant au fur et à mesure où je grandissais j’en comprenais de plus en plus. Non ?
    C’est encore un film que j’attends en DVD, les derniers Disneys sont juste supers j’ai l’impression !

    1. Effectivement, il y a plusieurs lectures possibles mais si on part du principe que le thème central est le passage de l’enfance à l’adolescence , le fait d’apprivoiser ce changement, la tristesse et la mélancolie naissante qui vont avec ou encore la reconstruction de la personnalité, ce film devient très complexe pour un petit enfant qui n’en saisira qu’une infime part.
      Vice-versa, reste malgré ça un film à voir absolument!
      Fin juillet sortira le Petit prince que j’attends avec grande impatience (encore un DVD à mettre sur ta liste!)

      1. Ah non par contre le Petit Prince je suis totalement hermétique, en livre ou en dessin animé, ça m’a toujours laissée de marbre (alors que mon grand frère adorait lui :s )

  2. Le concept m’intéresse pas mal ! Peut-être plus pour mes élèves que pour ma fille qui est encore trop petite… Les enfants ont souvent du mal à reconnaître et donc à gérer leurs émotions, c’est vrai qu’on n’en parle pas assez avec eux. Faut qu’j’aille voir ! Merci pour l’article 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s