En route pour son premier film!

Il est 8h30.
Lapinette se réveille en trombe, avale son petit déjeuner à la vitesse grand V.
Elle fonce sur son pot avec la serviette de table encore autour du cou et commence à s’habiller toute seule.
« Ca y est? On va au cinéma??? »
« Non, pas encore… »
L’excitation est à son comble, Lapinette va pour la toute première fois découvrir les joies des salles obscures!
Nous arrivons au cinéma, l’affiche d’En route trône dans le hall.
Nous entrons dans la salle.
Titou le lapin et du pop corn sur les genoux, elle attend impatiemment que le film démarre.
« Ze crois qu’ils ne vont pas mettre le film » lance-telle inquiète après 10 minutes de publicités et bandes-annonces!
La lumière s’éteint alors, et la magie opère!

keyart

L’histoire

Les Boovs, sont des extraterrestres dodus et mauves menés à la baguette (ou plutôt au Chuteur!) par Smek, un commandant poltron passé maître dans l’art de la fuite.
Et c’est justement de ce vol de Chuteur (un mystérieux caillou) qu’est né un conflit intergalactique entre les Boovs et les Gorgs.
C’est donc pour échapper aux Gorgs, que les Boovs élisent domicile sur Terre.
Les Boovs délogent donc les humains de leurs maisons et appartements, prennent leurs places dans les grandes villes, et les parquent dans le désert australien transformé par leurs soins en gigantesque parc d’attraction.

Oh, mis à l’écart par les autres à tel point que cela lui a valu son nom (« Coucou les amis! » « Ooooooh! Non! Pas lui! »), décide, car la solitude lui pèse, d’organiser une pendaison de crémaillère.
Mais seulement voilà, Oh, envoie son invitation par erreur à la galaxie entière, et risque de dévoiler aux Gorgs la localisation des Boovs.
A cause de cette monumentale bêtise, tous les Boovs sont aux trousses de Oh.

En parallèle, on découvre Tif, une adolescente qui a échappé aux Boovs et qui vit cachée dans son appartement avec Porky, son dormeur de chat. Elle souhaite retrouver sa mère à l’autre bout du monde.

Quand Oh, Tif et Porky se rencontrent, le film prend alors des allures de road movie, qui nous conduira jusqu’en Australie.

Mon avis

Ce que j’ai aimé…

Oh et Porky sont particulièrement attachants et drôles.
On retrouve comme dans tout bon dessin animé des valeurs comme l’amitié, la tolérance et la famille.
Le personnage de Smek, hilarant idiot qui s’ignore, est une réussite.

Capitaine-Smek_original_backup
Il y a dans ce film beaucoup d’originalité et de trouvailles ( le changement de couleur des Boovs en fonction de leur humeur, les bulles comme moyen de déplacement ou la réelle identité du chef des Gorgs).

oh-04 oh-03 oh-02

Enfin, la bande originale, donne furieusement envie de danser!
Lapinette a passé le générique de fin debout pour suivre Oh et Porky dans leur chorégraphie endiablée…

home_gifs_02           home_gifs_03

Ce que j’ai regretté

J’aurais aimé voir le film en VO pour entendre la voix de l’excellent Jim Parsons doubler Oh.
J’aurais préféré que l’intrigue soit plus claire car beaucoup de rebondissements font un peu perdre le fil de l’histoire à un enfant de trois ou quatre ans.

Cette première séance de cinéma restera donc un grand souvenir pour Lapinette qui a adoré
la salle, les beaux fauteuils rouges, le film, Porky, le pop corn et la musique!
Nous vous recommandons donc chaudement « En Route! ».

11 commentaires

  1. Premier cinéma, un souvenir qui restera 😀 😀 !! En plus du film qui a l’air sympa, ça devait être un super moment 😀 !! Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s