Prendre le temps… Quel temps?

Depuis que je suis blogueuse j’ai l’impression de courir après le temps.
Je ne réalisais pas que mon blog allait devenir un second travail à temps plein.
Rédiger, illustrer, photographier, bricoler, mettre en scène, planifier, découvrir, lire, échanger,partager…
Galvanisée par mes premiers visiteurs et leurs adorables commentaires, je pouvais ne dormir que quelques heures.
Je trouvais ainsi le temps d’écrire, lire et commenter avec assiduité.
Chemin faisant, j’ai de plus en plus d’idées, de plus en plus d’envies.
Je fais également des découvertes quasi quotidiennes.
Je me suis littéralement faite piéger par la toile!
Plus j’écris et plus j’ai envie d’écrire.
Plus je vous lis et plus j’ai envie de m’abonner à des centaines de blogs pour ne pas en rater une miette.
Plus je m’engouffre dans la blogosphère et plus j’entrevois comment tous ces objectifs qui me semblaient inaccessibles peuvent peut-être le devenir.
Alors, en parallèle, j’oeuvre pour essayer de réaliser mes rêves.
Je rêverait de journées de 48 heures pour pouvoir entreprendre tout ce qui me trotte dans la tête le plus rapidement possible.
Une famille, un travail, un blog, une maison et des projets à concrétiser…
Voilà les vies multiples que je dois mener de front!
Je vis donc depuis quelques mois une course de fond éreintante tant et si bien que je dois aujourd’hui faire des choix pour tenir la distance.
La vraie vie l’emportant naturellement sur la vie virtuelle, c’est du côté des écrans que je vais freiner un peu.
Aussi, ne m’en veuillez pas si je suis la grande absente des réseaux sociaux, si je ne like pas tout ce que je voudrais liker, si je ne sème plus de petits coeurs là où j’en semais, si je ne commente plus chacun de vos billets.
Je trouverai un moyen de vous signifier que je suis encore là pour vous lire et apprécier vos idées, vos humeurs et vos partages.
Le blog poursuivra son petit bonhomme de chemin, mais d’une façon qui me permettra, je l’espère, de faire prendre à ma vie un nouveau tournant.
Ce n’est donc pas un grandiloquent « Adieu! » que je vous lance ici les yeux embués de larmes mais plutôt un « Je vais m’organiser autrement! ».

prendre le temps

46 commentaires

  1. Comme je te comprends. Je suis un exactement dans le même état d’esprit.
    Parfois je fais des coupures pour revenir un peu plus en forme et me consacrer davantage aux miens.
    Des gros bisous et à très vite

  2. Mais bien sûr qu’on comprend! Moi en tout cas j’ai fait mon petit burn out blogosphérique il y a quelques semaines (mois?) déjà et ne plus se mettre cette pression c’est un grand mieux dans notre vie! Comme toi, j’ai décidé de me limiter, de ne lire que quelques blogs même s’il en existent des milliers qui mériteraient d’être lus. On est pas des machines crotte!
    Bon vent ma belle…ah tiens, je ne sais pas ton prénom! Bon vent ma belle inconnue ^^ et à bientôt!

  3. Ton article me plonge dans un petit désarroi. Je comprends parfaitement ce qui tu vis: bloguer devient vite chronophage. Pourtant, après ma pause forcée, je n’ai qu’une envie: me remettre à bloguer frénétiquement. Peut-être suis-je devenue addict à la blogosphère, accro aux likes. J’ai besoin d’écrire et de lire sur internet. Si tu venais à te faire rare sur les réseaux, ton absence me pèserait énormément. Alors, j’espère que tu trouveras un juste milieu entre ta vie réelle et ta vie de blogueuse. De mon côté, je vais tenter de trouver cet équilibre. Comme me dit souvent mon mari, il suffit de « prioriser ».

  4. Oui il faut s’accorder des break c’est essentiel ❤ En meme temps qu'est ce que cette blogosphere est stimulante y'a pas photo (le blog = un club d'hyperactive mddr)

  5. Tu es la reine de l’organisation. Pause toi un peu, mets tout à plat et tu vas nous sortir un planning du tonnerre qui te permettra de laisser une place à chaque élément important dans ta vie (dont le blog et l’écriture).
    Concentre toi sur ce que tu aimes faire, c’est ce qui importe vraiment !

  6. Comme je te comprends ! Souvent, je dis « je travaille » quand j’écris pour mon blog ! C’est vrai que tenir un blog prend énormément de temps.
    Je me suis posée les même questions au début de l’année et j’ai décidé de prendre plus de temps pour ma vraie vie. Et maintenant quand je n’ai pas le temps de publier, je culpabilise moins.
    Ne t’inquiète pas, même si tu es moins présente, on ne t’oubliera pas. C’est impossible ! Nous aussi, on est devenu addict à ton blog ! J’espère que tu vas réussir à trouver le bon rythme. Bisous et bon courage !

    1. Merci! C’est vrai qu’écrire, publier pour le blog mais surtout lire, commenter et être présente sur les réseaux sociaux demande un temps que je n’ai plus si je veux mener à bien mes projets. Faire tourner le blog ne me demande pas trop de temps! Je suis une bavarde dans la vie et une bavarde virtuelle 😀

  7. Tu sais à quel point ton article me parle 😉 C’est ce satané manque de temps qui a failli me faire renoncer à bloguer…
    Je te remercie d’avoir pris le temps, justement, de venir déposer tes gentils messages sur mon blog et j’aurais toujours un oeil sur toi, enfin sur ton blog^^. Je te souhaite de trouver l’équilibre auquel tu aspires et surtout de réaliser ce/ces projets qui te tiennent à coeur 🙂
    Bises !

    1. Merci! Ton billet m’a vraiment fait réfléchir… Je vais mieux m’organiser et moins me laisser emporter par toutes les idées qui se bousculent! Tout arrêter et ne plus écrire, certainement pas. Renoncer à ce qui est trop chronophage, probablement!

  8. je suis dans le même état d’esprit que maelivia, mais je comprends, depuis que je bloggue j’ai connu ces périodes d’énergie, de temps et se faire aspirer par la spirale infernale du blogging. Le fait d’avoir le souci de bien faire est aussi un poids…jusqu’au jour où tu te dis stop, faut que ça change alors tu fais en sorte de trouver ton rythme de croisière, celui qui te permet de t’épanouir réellement.
    je te souhaite de tout coeur de mener à bien et à bon port tes projets qui sont je n’en doute pas fabuleux 🙂

    Ma copinaute,
    affectueusement , je t’embrasse

    1. Je vais trouver le bon rythme et j’entrevois déjà comment m’y prendre… Comme dans la vie je vais programmer et planifier des choses que je ferais de façon spontanée… Difficile de planifier ce que l’on fait par passion qui par définition est un peu impulsif mais j’espère y arriver 😉

  9. Hihihi voilà pourquoi sur mon blog il n’y a parfois plus d’article pendant un mois… parce que des fois il y a d’autres priorités ou on n’a tout simplement pas l’esprit libre.
    En plus j’ai la contrainte d’avoir produit qqchose avant de poster aussi et des fois. .. y a rien à montrer ou rien qui donne envie de le montrer !! 😛
    Mais le blog sous cette forme a 6 ans (même si j’ai changé d’hébergeur il y a qq temps) et finalement je crois que j’ai trouvé l’équilibre dont tu parles.
    Des fois je blogue des fois pas mais quand je reviens c’est toujours avec plaisir !!
    Bon courage et te mets pas la pression !!

    1. Pas de pression mais trop d’envies… C’est mon problème. Une idée en appelle une autre et de fil en aiguille j’ai quatre ou cinq projets à mener de front! Il faut que je fasse un peu de tri dans ce foisonnement d’idées 😀

  10. Ça ne fait que 3 mois que j’ai ouvert mon blog et pourtant comme je te comprends… Je ne vois plus le temps passer et je culpabilise souvent de passer du temps devant mon écran au lieu de faire une activité avec mes enfants et mon mari… Tout est une question d’organisation…mais si d’autres priorités prennent le pas il faut suivre le chemin de la « vrai vie »! Merci pour ton article et surtout bon vent à tes nouvelles priorités! Quoi qu’il en soit ce sera toujours un plaisir de te lire même si c’est moins souvent! 😉

  11. Pas toujours évident de tout concilier. Tu as bien raison de te poser un peu pour pouvoir trouver une organisation qui te permette de tout mener de front sans t’oublier. Bisous

  12. J’ai adoré ton article car si on est honnête bloguer ne se résume pas à écrire. L’envie de partager et d’être lu pousse chaque fois un plus le blogueur que nous sommes à investir beaucoup de temps dans ce passe temps boulimique. Il est crucial d’être au clair sur la raison qui nous pousse à bloguer. Faire une pause me parait une chose saine. On n’est pas des machines et bloguer doit rester un plaisir. Donc pas adieu et bonne cure de sommeil 😉

  13. Il faut parfois prendre ses distances avec la blogosphère! Sur la toile,on ne voit pas le temps passé.Moi je consulte le soir après le dodo des enfants.et quand à mon blog,c est un petit plaisir,partager et échanger.Mais je ne m impose aucun rythme,c est bien trop complexe avec mais famille et le boulot. Prends du temps pour toi et les tiens et je continuerai à apprécier tes jolis articles même si ils sont plus espacés. Bonne soirée 😊!

  14. En ce moment j’ai l’impression d’être une grande absente aussi !! Je n’arrive pas à trouver le temps et l’énergie pour tout… Aussi je te comprends que bien, concentre-toi sur les choses les plus importantes et passe faire coucou quand tu as le temps ❤ !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s