Un doudou et sa poche à bisous pour mieux vivre la séparation.

Réunion qui s’éternise suffisamment pour nous faire rater l’heure du coucher et son petit rituel, déplacement ou autres obligations professionnelles qui nous éloignent de la maison, maladie qui nous laisse juste assez d’énergie pour appeler les grands-parents en renfort, soirée ou escapade en amoureux parce que nous ne sommes pas que des parents…
Il y a un point commun à chacune de ces situations: la séparation.
Celle que l’on redoute, qui nous culpabilise, que l’on ne sait pas toujours comment gérer, qui dans nos jours les plus sombres nous transforme en mauvaise mère égoïste!
Se séparer est inévitable, nécessaire et parfois même salutaire!

Au lieu de culpabiliser,
fabriquons des outils pour mieux vivre cette séparation et la faciliter!

Je vous propose donc aujourd’hui un DIY couture à la portée de tous et toutes puisque je ne sais absolument pas coudre!

Un doudou tout doux et sa poche à bisous 

 

Pour réaliser ce doudou il vous faudra:

doudou poche à bisous matériel
Une feuille de feutrine format A4, un carré de tissu imprimé de votre choix, des aiguilles et du fil, deux yeux de sécurité pour peluches, une feuille de papier A4, des ciseaux, une crayon à papier, une gomme, des rubans de couleurs variées.

 

  • On dessine, on épingle, on découpe

 

On dessine tout d’abord le motif qui servira de corps au doudou.
Il s’agit ici d’un lapin dessiné sur une demi-feuille de papier A4 pour que l’avant et l’arrière du doudou puissent être découpés dans ma feuille de feutrine A4.

 

Ensuite, on dessine l’intérieur des oreilles et la fameuse poche à bisous.
Il ne nous reste plus qu’à découper nos « patrons » de papier!

 

On épingle ensuite nos « patrons » sur la feutrine et le tissu imprimé pour découper les différentes pièces qui constitueront le doudou.

 

  • On coud, on brode, on décore

 

Il faut ensuite réaliser un ourlet tout autour des pièces découpées dans le tissu imprimé pour éviter qu’il ne s’effiloche. Puis, on peut coudre l’intérieur des oreilles et la poche sur la face avant du doudou.

 

A l’aide des yeux de sécurité et d’un fil dont la couleur contraste avec celle de la feutrine on donne au doudou un visage sympathique!

 

Il ne reste plus qu’à coudre l’avant et l’arrière ensemble, laisser une ouverture de 4 ou 5 cm, remplir le doudou de coton et le refermer.

 

  • On s’occupe des bisous

Des petits, des moyens, des gros, tout est envisageable!
J’ai choisi de représenter ces bisous par des coeurs de feutrine reliés à une étiquette en ruban.
En ce qui me concerne, j’ai prévu un gros bisous représentant un « gros dodo » et un petit bisous représentant une sieste pour les séparations de 24h qui sont les plus fréquentes.
J’ai également prévu des coeurs de tailles différentes pour avoir un total de 5 coeurs (nous n’envisageons pas de séparations de plus de 5 nuits mais le nombre de « bisous » réalisés dépend des habitudes de chacun).

J’ai également cousu une étiquette au doudou pour y mettre le nom de Lapinette qui souhaitait l’apporter à l’école.

 

EN BREF

doudou poche à bisous 18

  • facile à faire (même si, comme moi, vous ne savez pas coudre!)
  • facile à utiliser (on remplit la poche du doudou du bon nombre de bisous virtuels)
  • entièrement personnalisable (forme, couleur, taille, matière, broderies éventuelles…)
  • repérant pour l’enfant qui d’un coup d’oeil voit le nombre de dodos (petits ou gros) que durera la séparation.
  • fabriqué par la maman (ou le papa) donc remplit parfaitement son rôle d’objet transitionnel.

 

A vos fils, à vos aiguilles!

Pour faciliter la séparation ce doudou à tout bon!

 

 

motif

 

Voilà pour ma participation au rendez-vous mensuel du Pays des Merveilles.

L’art est un jeu d’enfant N°18

l-art-est-un-jeu-d-enfant

« Promenade à la ferme… »

Car à la maison, qui dit ferme dit forcément lapin!

32 commentaires

  1. J’ai envie de dire : « Oh tu t’es mise à la couture !!! » J’adore !!! J’adore le fait que tu te sois lancée alors que tu disais il y a peu que tu ne t’en sentais pas capable, et j’adore le résultat !
    J’aime beaucoup les petits cœurs et leur ruban ! Il se peut même que je reprenne l’idée ! 😉

    1. Ravie que cela te plaise et puis ce doudou est aussi utile… Il évite parfois des larmes quand je rentre tard à cause de réunions notamment! Je laisse un petit coeur dans la poche et met le lapin bien en évidence sur le lit et Lapinette qui ne râle plus…

  2. Waouuu !! Pour quelqu’un qui vient de se mettre à la couture, c’est juste top ! Ça me donne envie d’essayer, mais je pense que je n’y arriverai pas… En tout cas bravo, vraiment !
    Merci d’avoir participé !
    Le prochain thème est « Gouttes et nuages », j’espère qu’il te plaira !
    A très vite !

  3. Oh que c’est joli ! J’adore l’idée !! (et comme tout le monde, je dis que pour quelqu’un qui ne sait pas coudre, tu couds drôlement bien 😉 )

  4. quand mes filles ont dormi pour la première fois trois nuit chez les grand-parents, j’avais mis un pochon avec des petits papiers sur lesquels j’avais laissé l’empreinte de mes lèvres au rouge à lèvre et un petit mot doux

    en tout cas ton petit lapin est adorable et on sent l’amour que tu y as mis dans la conception, bravo

  5. Trop chou ! Il est très beau ce doudou ! Ne dis pas que tu ne sais pas coudre, ça colle pas avec cette petite merveille ! 🙂 Tu est trop modeste, tu sais coudre ! 🙂 J’adore cette poche à bisous ! C’est une belle idée.
    C’est beau et coloré en plus.
    Je connaissais une directrice qui donnait des bons pour un bisou de papa ou maman quand un enfant avait un gros chagrin. Elle les mettait dans la poche des enfants. Ça fonctionnait, les enfants étaient rassurés !
    Belle journée.

  6. J’étais déjà passé devant cette petite merveille mais n’avais pas encore eu le temps de te laisser un commentaire. Je trouve que l’idée excellente! J’adore le coup de la poche à bisous, c’est très certainement très rassurant pour les petits qui ont du mal à se séparer en plus ce petit lapin est absolument craquinou!

    1. Merci ❤ Décidément la team des créatrices/couturières craque pour mon lapin orange et ça me fait sacrément plaisir! je ne pouvais rêver mieux comme encouragement à poursuivre mes expérimentations avec un fil et une aiguille 🙂

  7. Bonjour je suis super fan de votre création et j’aimerais vraiment vraiment m’y coller pour ma petite Jade. Cependant je n’arrive pas à tout comprendre de la fabrication :-/. Je suis désolé !!! Auriez vous d’autres explications voir une vidéo ?!!! Je comprend jusqu’aux patrons épinglés sur la feutrine et tissus. Ensuite on voit une photo avec juste la feutrine et le papier A4 a disparu …. Je suis perdu !!!

    1. Ensuite il faut découper la feutrine et le tissu en suivant le patron, faire un ourlet autour des pièces en tissu pour pas qu’il ne s’effiloche puis on coud les trois pièces de tissu (poche et intérieur des oreilles) sur l’un des morceaux de feutrine (le devant du lapin). On met les yeux, oon brode le nez puis on coud ensemble les deux morceaux de feutrine (le devant avec poche, nez et yeux et l’arrière). On laisse une ouverture pour rembourer le lapin avec du coton ou de la ouate et on ferme le lapin 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s