En tête à tête avec moi-même.

Alors que je me rendais dans un nouveau relais colis pour récupérer ma dose mensuelle de caféine, j’ai dû franchir une porte spatio-temporelle… Me voilà, au coin de la rue, replongée au début des années 2000 dans un cyber café!
L’endroit, désespérément vide, confirmait ma première pensée avant même de franchir la porte:
« Un cyber café? Mais QUI va encore dans les cyber cafés en 2015??? »
Me visualisant alors un café dans une main et le smartphone dans l’autre, ma seconde pensée fut pour une chanson de Renaud mentalement détournée puis fredonnée:
« Chuis un cyber café à moi tout’ seule, je suis un cyber café… j’me fends la gueule! »
C’est donc dans l’hilarité la plus totale (et l’incompréhension de la dame que j’avais sortie de sa torpeur) que je récupère mon colis.

cyber café

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s